.

DESCRIPTIF :

En 1997, la société "Scaled Composite" présidé par Burt RUTAN décide de relever le défi du concours "Ansari X-Prize" qui consiste, avant le 1er janvier 2005, à concevoir avec des fonds privés un engin spatial capable d'emmener 3 personnes ( un pilote et deux passagers) à une altitude de 100 km, d'atterrir sur Terre sans danger et de recommencer l'opération 2 semaines après et ainsi remporter la somme de 10$ millions.

Le milliardaire Paul Allen de Microsoft signa un contrat, estimé entre $20 et $30 millions, pour le développement du lanceur "Tier One" en avril 2001. La conception aérodynamique a été faite entièrement en utilisant le logiciel de CFD (dynamique liquide informatique), aucun essai en tunnel de vent n'a été effectué. Le développement a inclus les essais thermiques du recouvrement de l'appareil lors de sa rentrée dans l'atmosphère, des hublots résistant à de très haute température, etc...

Le souci principal de ce concours était de prouver que les vols spatiaux privés pouvait être atteint sans risque et que économiquement le voyage pourrait être effectué par de nombreuses personnes, et ceux en utilisant des concepts innovateurs aérodynamiques et de propulsion.

Le lanceur "Tier One" est composé de deux parties :

un avion porteur le White Knight (chevalier blanc)

* La Masse Brute : 4,100 kilogrammes

* La Masse Vide : 1,200 kilogrammes

* Diamètre : 1,52 m

* Envergure : 15,0 m

* Surface aile 43,5 m

* Propulsion : 2 turboréacteurs J85-GE-5.

une navette le Space Ship One (SS1)

* La Masse Brute : 3.600 kilogrammes

* La Masse Vide : 1.200 kilogrammes

* Diamètre : 1.52 m

* Envergure 5.0 m

* Surface aile 15.0 m carré

* Propulsion : 1 moteur hybride de fusée de SpaceDev utilisant du N2O/HTPB - temps de poussée 80 secondes - moyenne de poussé 7.500 kgf - l'impulsion spécifique ca dans le vide. 250 secondes.

* Equipage : 3 personnes

La mission principale de White Knight était d'emmener Space Ship One (suspendu en dessous) à 65 kilomètres de distance de l'aéroport de MOJAVE (Californie), puis de le libérer à une altitude de 15 kilomètres avec une vitesse de 215 km/h. A ce moment la navette allume son moteur de fusée et s'élève avec un angle de 84 degrés dans l'atmosphère. Entre 65 et 80 secondes de poussée, le moteur s'arrête, et le vaisseau spatial continue son ascension pour atteindre les 110 kilomètres d'altitude (limite de atmosphère). Après avoir planer dans l'espace, il amorce son retour sur Terre en atterrissant sur l'aéroport de MOJAVE.

Le 21 juin 2004, après plusieurs vols de mise au point, l'ensemble "Chevalier Blanc" et "Space Ship One" franchissent la barre des 100,12 kilomètres d'altitude, ouvrant ainsi l'espace aux sociétés privées.

 

Mission n

Date de lancement

Equipage

Observations

//

18 avril 2003

Mike MELVILL

1er vol de démonstration devant le public. Le lanceur et la navette effectue un vol de 20 minutes ensemble.

24C / 01C

20 mai 2003

//

1er vol de qualification entre le lanceur et la navette

29C / 02C

29 juillet 2003

Mike MELVILL

1er vol avec un pilote à bord de la navette. Contrôle des systèmes de vol et de propulsion

30L / 03G

07 août 2003

Mike MELVILL

1er essai de la navette en version planeur. Le vaisseau spatial a été lancé à 47.000 pieds et à une vitesse de 105 nuds. La séparation s'est bien déroulé. Une première évaluation des qualités de manipulation était très positive et correspondait aux essais effectués avec le simulateur du véhicule.

32L / 05G

27 août 2003

Mike MELVILL

2ème essai en mode planeur de la navette. Evaluation des corrections du 1er vol

37L / 06G

23 septembre 2003

Mike MELVILL

3ème essai en mode planeur de la navette.

38L / 07G

17 octobre 2003

Mike MELVILL

4ème essai en mode planeur de la navette. Le but principal était d'examiner les effets des modifications de l'empennage horizontal avant.

40L / 08G

14 novembre 2003

Peter SIEBOLD

5ème essai en mode planeur de la navette. Nouveau vol pilote de contrôle. Les commandes de stabilités sont examinées avec les nouveaux empennages horizontaux prolongés

41L / 09G

19 novembre 2003

Mike MELVILL

6ème essai en mode planeur de la navette.

42L / 10G

04 décembre 2003

Brian BINNIE

7ème essai en mode planeur de la navette. Contrôle des systèmes de propulsion

43L / 11P

vol 1

17 décembre 2003

Brian BINNIE

8ème essai en mode planeur de la navette et 1er vol avec activation du moteur fusée pendant 15 secondes. Lors du retour, le train d'atterrissage gauche d'est cassé et la navette s'est posé hors de la piste sur du sable mou.

49L / 12G

11 mars 2004

Peter SIEBOLD

9ème essai en mode planeur de la navette. Contrôle de fonctionnalité des systèmes de commande et réaction de stabilité des commandes avec le système de protection thermique de fuselage installé.

53L / 13P

vol 2

08 avril 2004

Peter SIEBOLD

2ème vol avec activation du moteur fusée pendant 40 secondes. Fonctionnalités des systèmes de commande lors du retour sur Terre. Le largage de la navette a été effectué à une altitude de 13,96 kilomètre et une vitesse de 230km/h. Après l'allumage de son moteur, la navette a atteint l'altitude de 32 km. L'atterrissage s'est bien déroulé

56L / 14P

vol 3

13 mai 2004

Mike MELVILL

3ème vol avec activation du moteur fusée pendant 55 secondes. Utilisation des commande pour la réorientation de l'altitude de rentrée. Le largage de la navette a été effectué à une altitude de 14 kilomètres et une vitesse de 230km/h. Après l'allumage de son moteur, la navette a atteint l'altitude de 64,5 km et la vitesse de mach 2.5. L'atterrissage s'est bien déroulé

57L / 15P

vol 4

21 juin 2004

Mike MELVILL

Pour la première fois dans l'histoire de la conquête spatiale, une société privée réussit à envoyer un engin habité dans l'espace. Le Space Ship One a atteint l'altitude de 100,12 kilomètres.

58L / 16P

vol 5

29 septembre 2004

Mike MELVILL

Pour la deuxième fois la société privée Scaled Composite réussit à envoyer un engin habité dans l'espace. Le Space Ship One a atteint l'altitude de 102,87 kilomètres.

59L / 17P

vol 6

04 octobre 2004

Brian BINNIE

Pour la deuxième fois en moins d'une semaine la société privée Scaled Composite réussit à envoyer un engin habité dans l'espace. Le Space Ship One a atteint l'altitude de 114,64 kilomètres. Il pulverise ainsi le record d'altitude absolue pour un avion fusée piloté, détenue depuis 41 ans par le X15 n3 avec Joseph WALKER. Il remporte aussi le prix ANSARI W-PRIZE d'un montant de 10 millions de dollars.